La Chaire a pour mission de :

  1. poursuivre et accroître les activités de recherche de HEC Montréal en distributique;
  2. résoudre des problèmes issus des besoins de l’industrie de la distribution et du transport ainsi que du secteur public;
  3. créer de nouvelles synergies par la mise sur pied de projets de recherche multidisciplinaires regroupant des professeurs affiliés à divers départements ainsi qu’à des centres et chaires de recherche;
  4. soutenir des enseignements aux cycles supérieurs;
  5. donner à HEC Montréal un rayonnement accru en distributique.

La distributique

Par distributique, on entend l’ensemble des activités de transport et de localisation dans les organisations. Dans le secteur manufacturier, la distributique inclut les opérations de transport liées à la chaine d’approvisionnement, c’est-à-dire l’acheminement des matières premières des fournisseurs aux usines ainsi que la distribution des produits finis vers les entrepôts et les clients. Dans le secteur public, la distributique englobe les opérations associées au ramassage des déchets, à la distribution du courrier, à l’enlèvement de la neige, au nettoyage des rues, etc. Le terme  « distributique » a fait sa première apparition en Suisse en 1989. Il est maintenant couramment utilisé dans la littérature scientifique et dans les programmes d’études universitaires. Au cours des quatre dernières décennies, les problèmes de distributique ont fait l’objet de nombreuses études scientifiques. Les premiers efforts se sont principalement concentrés sur les problèmes associés au secteur privé. Toutefois, plus récemment, plusieurs administrations publiques se sont vues contraintes de fonctionner avec des budgets réduits et ont été amenées à appliquer des méthodes scientifiques dans un secteur jusque-là laissé pour compte.

Création de la Chaire

La Chaire de recherche du Canada en distributique a été créée le 1er avril 2001 dans le cadre du Programmes des chaires de recherche du Canada. Son inauguration officielle a eu lieu le 11 septembre 2001 à HEC Montréal.